cmc logo
englishdividerfrancais
cmc audiogallery
FirstsContextsInterviewsAward WinnersElectronic Frontiers

LA CONSERVATION DES DOCUMENTS AUDIO

Remarques générales

Des méthodes de conservation adéquates sont un élément essentiel de la planification stratégique de toute bibliothèque, de tout fonds d’archives ou centre de documentation. Au Centre de musique canadienne, une très grande variété de documents -- partitions manuscrites, films, vidéos, photographies, enregistrements audio – sont déposés et conservés aux fins d’utilisation dans nos musicothèques et archives. Il est de notre devoir de nous assurer que les documents faisant partie de nos collections pourront servir aux générations futures.

Le Projet Héritage Audio Trust AV

Spécifiquement à l’intention des Archives audio Ann Southam, le projet Trust AV a donné au CMC l’occasion d’améliorer ses standards de conservation pour faire en sorte que le riche patrimoine que représente la musique canadienne de concert ne soit pas perdu.

Avant le lancement de ce projet, la collection du CMC se composait de bandes en bobines, de cassettes, de cassettes DAT et de CD-R, et il n’existait aucun plan de conservation de secours. Les CD-R étaient particulièrement menacés du fait qu’ils sont relativement fragiles, par rapport à des médias plus anciens tels que les bandes magnétiques. Grâce au financement fourni par le projet Trust AV, nous avons été en mesure de terminer la numérisation de neuf cents bobines 7 1/2" et de quatre cents bobines de 10 ½". Ces bobines contenaient des enregistrements, réalisés par la SRC, d’exécutions en direct d’oeuvres canadiennes de concert écrites par des Compositeurs agréés du Centre de musique canadienne de 1946 à 1985. En plus des enregistrements sur bobines, la collection possédait 209 cassettes DAT de matériel d’archives, contenant des soumissions de compositeurs de même que des tests de mise en ondes à la radio de la SRC d’enregistrements d’oeuvres de Compositeurs agréés.

Le processus de numérisation consistait à transférer les CD-R, les bandes sur bobines et les cassettes DAT sur des fichiers WAV de qualité CD. Ces fichiers sont maintenant conservés dans un Network Attached Storage Server (NAS) avec bande de sauvegarde haute performance, pour assurer le maintien de la qualité des documents sur archives numériques.

L’avenir des Archives audio Ann Southam du CMC

Le transfert de tout notre matériel audio sur un serveur numérique central a permis au CMC d’envisager d’élargir l’accès aux usagers. À l’heure actuelle, ce processus est divisé en trois étapes :

  1. Fournir aux usagers un accès en ligne continu aux archives audio à la Musicothèque nationale du CMC à Toronto
  2. Offrir un accès régional par l’entremise des autres bureaux du CMC (Vancouver, Calgary, Montréal et Sackville) ainsi qu’à ses deux locaux satellites (St. John’s et Amsterdam)
  3. Offrir l’accès par abonnement à domicile

Chaque étape exige d’investir dans l’infrastructure technique et de régler des questions spécifiques touchant la gestion des droits. Cela dit, le CMC comprend l’importance de permettre aux Canadiens d’avoir accès à leur patrimoine musical, et il envisage avec enthousiasme la poursuite de ce projet fascinant.