cmc logo
englishdividerfrancais
cmc audiogallery
FirstsContextsInterviewsAward WinnersElectronic Frontiers
Contexts
Cantate pour une joie

Cantate pour une joie

L'oeuvre

Cantate pour une joie est une cantate en sept sections pour soprano, chur et orchestre que le jeune Pierre Mercure termina en 1955. Il s'agit de l'une des premières uvres importantes de Mercure, qui porte l'influence à la fois de Ravel et de Honegger.

Les poèmes de Gabriel Charpentier expriment la quête du bonheur de la foi chez l'homme moderne. Le compositeur explique que l'oeuvre illustre « la soif de la joie » plutôt que le concept de la joie elle-même. Cela se reflète aussi bien dans le titre que dans le langage musical de la pièce.

L'uvre fut crée le 1 er février 1956 par la soliste Marguerite Lavergne ainsi que le chur et l'orchestre de la SRC. C'est la radiodiffusion de cet enregistrement par la SRC que l'on retrouve ici. La pièce a depuis fait l'objet d'exécutions prestigieuses par des ensembles tels que le Toronto Mendelssohn Choir, l'Orchestre symphonique de Montréal et le Choeur de l'OSM et le Calgary Philharmonic. C'est sur cette oeuvre qu'est basé le ballet de Brian MacDonald créé en 1976 par Les Grands Ballets Canadiens.

Le contexte

L'enregistrement d'archives présenté ici inclut la création radiophonique de 1956 de même que des commentaires du compositeur sur son uvre. L'enregistrement fut radiodiffusé par Radio-Canada quelques semaines seulement après la mort tragique de Mercure, survenue en 1966 alors qu'il avait 39 ans.


Cantate pour une joie Fall Fair Kuyas Canada dash Canada dot - part III North Country

About Audio Preservation
Cette réalisation a été rendu possible en partie grâce à la contribution financière de TrustAV AV Trust Department of Canadian Heritage

Site and Digital Audio Archive Credits